La foi est une invitation plus qu’un commandement

La foi est un commandement. Il est écrit : « Le juste vivra par la foi ». Sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu. L’écriture ajoute : « Si quelqu’un se retire, je ne trouve pas mon plaisir en lui » (Hebreux 10/38).

Je frémis lorsque je pense à la terreur et aux dangers de l’incrédulité. L’incrédulité est un puits sans fond de peur, d’angoisse et de découragement. Les conséquences de l’incrédulité sont terribles. Cela commence par la crainte de ce que nous ne pouvons pas voir. Une peur aujourd’hui conduit à deux peurs demain, puis trois, et finalement les peurs deviennent un puits sans fond d’angoisses et de désespoir incontrôlable.

De plus en plus, je vois que la peur et l’incrédulité finissent en désespoir. Cela conduit dans un désert de vide et de confusion. Ce n’est pas une option – ce n’est pas un petit problème à régler avec Dieu. C’est une question de vie ou de mort. L’incrédulité va conduire à la crainte de tout dans le présent et le futur, et la crainte est un tourment.

Tous les enfants de Dieu endurent des difficultés et des afflictions de différentes natures. Cela brise le coeur d’entendre les situations douloureuses que les saints subissent actuellement. Ma propre famille est également sévèrement éprouvée et testée.

Quelques uns de ceux qui font face à ces souffrances écrasantes et effrayantes, à la fois physiques et spirituelles, sont en train de perdre courage. Si vous êtes en train de passer au travers de ce feu purificateur, j’ai une parole pour vous :

LA FOI EST AUSSI UNE INVITATION A PARTICIPER A LA GRANDE BONTE DU SEIGNEUR.

Je vous renvoie à une des promesses les plus encourageante de toute la Parole de Dieu. Que cette promesse s’encre profondément dans votre âme :

« Oh ! combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge devant les fils des hommes ! Tu les protèges sous l’abri de ta face contre ceux qui les persécutent, Tu les protèges dans ta tente contre les langues qui les attaquent. » (Psaumes 31/19-20)

Voici un grand encouragement à tenir ferme dans votre foi. Voici une audacieuse et glorieuse promesse. Dieu dit : « Fait-moi confiance devant les hommes et j’ouvrirai mes greniers pleins de bonté et je les rependrai sur toi. Je te cacherai dans le secret de ma présence ; je ne permettrai pas aux attaques de te submerger »

Certains pourraient dire : « Nous ne devons pas faire confiance à Dieu dans le seul but de gagner sa bénédiction » Il n’en est pas ainsi ! Il est aussi écrit : « N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération. »(Hébreux 10/35). Il est encore écrit : « Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent »(Hébreux 11/6). Nous devons croire que Dieu est un rémunérateur. Ces rémunérations de la foi sont des bénédictions spirituelles, telles que la force, la paix et le calme dans la tempête.

Oh, bien-aimés, Dieu se réjouit dans notre foi. Il se languit de pouvoir nous donner de l’espoir et d’ouvrir nos yeux à ses tendres soins. C’est à nous de prendre cette décision, en ce moment même. Il est en notre pouvoir de choisir de faire confiance à Dieu dans nos épreuves actuelles et futures. Nous avons le choix entre le désert du désespoir ou le sourire du Seigneur et un ciel ouvert.

Dieu aide chacun de nous à tenir bon dans la foi. N’abandonne pas. Nous sommes trop proches de la fin de la course.

« Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m’entoures de chants de délivrance. Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi » (Psaume 32/7-8).

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply