La grace de Dieu

Nous pouvons lire dans Actes 9 l’histoire d’un homme appelé Saul de Tarse. Cet homme était l’un des plus religieux qui ait jamais vécu. Il pouvait se vanter : “c’est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu’à ce jour devant Dieu”. Mais qu’est-ce que cet homme pieux accomplissait?

Saul était tellement rempli de haine envers Jésus qu’il était déterminé à persécuter l’Eglise de Dieu, même en dehors du territoire juif. Dans Actes 9, nous le trouvons en route pour Damas, cherchant à détruire le peuple du Seigneur.

Il est incroyable de voir l’action de Dieu dans la vie de cet homme, qui est devenu le plus grand évangéliste qui ait jamais vécu.

Soudain, il a vu briller autour de lui une lumière venue des Cieux. Pourquoi ? Pour le confondre ? Pour le mettre sous le poids de la culpabilité et de la condamnation ? Pour le détruire? Pour lui faire connaître le courroux et le jugement de Dieu ? Non, mais pour lui montrer que ses iniquités sont pardonnées et que ses péchés sont oubliés.

Représentons-nous Saul prosterné devant cette lumière, entendant la voix de Jésus qui ne le condamnait pas pour le chemin qu’il avait suivi. Les mots qu’il a entendu sont : “Je suis Jésus!” Il n’y a pas eu de reproches sur ce qu’il faisait. Pourquoi? Parce que Jésus qu’il persécutait était son plus grand ami.

Bien-aimé, ce même Jésus nous offre la même grâce. Nous méritons le jugement et la condamnation mais tout ce que nous l’entendrons dire c’est : “Je suis Jésus, ton rédempteur.”

Remercie-le aujourd’hui pour cette grâce qu’il t’a manifesté.

[Pensée inspirée par J.B. Stoney]

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply