Aujourd'hui David WilkersonDavid Wilkerson

Un message pour croyants eprouves

Je parle maintenant à ces croyants qui sont submergés par une accumulation d’afflictions. David le Psalmiste, nous parle de ces moments où il était submergé par des difficultés insurmontables:

« Mon coeur tremble au dedans de moi, Et les terreurs de la mort me surprennent ; La crainte et l’épouvante m’assaillent, Et le frisson m’enveloppe. » (Psaume 55/4-5)

Regardez dans toutes les Ecritures, vous ne trouverez aucun homme de Dieu qui parle plus que David à propos d’avoir confiance en Dieu. Personne n’a plus parlé de chercher et de s’attendre à Dieu pour recevoir de la force dans les temps de besoin. C’était David qui témoignait qu’il ne craignait aucun mal, même s’il marchait dans la vallée de l’ombre de la mort, parce que le Seigneur était avec lui.

Mais alors tombèrent sur David une série de profondes et douloureuses détresses qui ont secoué sa foi. Dans un moment difficile, quand il semblait sans espoir, il s’écria : « Tous les hommes sont trompeurs ! ». Il parlait sous le coup de la douleur et de la tristesse qui l’accablaient. De toutes les paroles de réconfort et d’espoir qu’il avait entendu, aucune ne s’était réalisée; tout semblait mensonge.

C’était une attaque tout azimut contre la foi de David. Il n’accusait pas Dieu de mentir, mais toutes les autres voix qu’il entendait de tous côtés. David était en plein désespoir. Il cherchait une issue « Oh ! si j’avais les ailes de la colombe, Je m’envolerais, et je trouverais le repos » (55/6).

Quand je parle d’être submergé, je sais ce dont je parle. Ma fille Debi viens juste d’être opérée d’un cancer. Mon petit fils de 29 ans, Brandon, est sous chimiothérapie pour un cancer au 4ème stade. David avait raison : « La crainte et le tremblement tombent sur nous ».

Que fait l’enfant de Dieu dans ces temps d’épreuves qui le submergent ? Nous faisons ce que David a fait :

« Et moi, je crie à Dieu, Et l’Éternel me sauvera. Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis, Et il entendra ma voix. Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix, Car ils sont nombreux contre moi. » (Psaumes 55/16-18)

Allez dans la prière ; filez dans la présence de Dieu. Même si vous le faites calmement, criez votre douleur et demandez que la paix vienne sur vous. Nous devons faire plus que simplement avoir confiance. Nous devons nous tenir dans la Parole de Dieu et lui rappeler les promesses qu’il a faites.

Ma famille et moi, nous marchons dans la foi et nous nous appuyons sur la fidélité de Dieu à sa Parole. Dieu est bon !

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *