Sans tache ni ride

L’Eglise du Christ n’a jamais été approuvée ou acceptée par le monde. Et elle ne le sera jamais. Si vous vivez pour Jésus, vous n’aurez pas à vous séparer des mauvaises compagnies, elles le feront pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de vivre pour lui. Tout à coup, on vous reprochera des choses, vous vous trouverez rejeté, appelé mauvais:

“Heureux serez vous lorsque les hommes vous haïront , lorsqu’on vous chassera, vous outragera, et qu’on rejettera votre nom comme infâme à cause du fils de l’homme!”(Luc 6:22).

Pourtant, Jésus rajoute que ceci est la voie vers une véritable plénitude.

“Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra a cause de moi, la trouvera.” (Matthieu 16:25).

En d’autres mots: “La seule façon de trouver un sens à la vie est de vivre complètement pour moi. Ensuite, vous trouverez la vraie joie, la paix et la satisfaction. “Le Christ nous dit:” Mon église est sans tache ni ride. Donc, quand vous venez à moi, vous devez être prêt à abandonner tout vos péchés. Vous devez remettre tout entre mes mains, mourir complètement à l’ambition non divine et à l’ego. Par la foi, vous serez enterré avec moi. Mais je vous ressusciterai pour une nouvelle vie. ”

Pensez à ce que cela signifie d’être sans tache ni ride. Nous savons qu’une tache est une souillure. Mais qu’en est-il d’une ride? Avez-vous déjà entendu l’expression, “une nouvelle ride”? Cela signifie l’ajout d’une nouvelle idée à un concept existant. Une ride, en ce sens, s’applique à ceux qui essaient d’améliorer l’Evangile. Il propose un moyen facile d’atteindre le ciel, sans le plein abandon au Christ.

Cela est le genre d’évangile qui est prêché dans beaucoup d’églises aujourd’hui. Les sermons sont destinés uniquement à répondre aux besoins de la population. En lisant les paroles de Jésus, je vois que ce genre de prédication ne fonctionnera pas. Cela n’accomplit pas l’oeuvre véritable de l’Evangile.

Ne vous méprenez pas: je ne suis pas contre la prédication du confort et de la force qui se trouve en Dieu pour son peuple. En tant que berger du Seigneur, je suis appelé à faire exactement cela. Mais si je prêche uniquement en fonction des besoins du peuple, et j’ignorer l’appel du Christ à lui abandonner nos vies, alors les besoins réels ne seront jamais atteints. Les paroles de Jésus sont claires: Nos besoins sont satisfaits en mourant à nous-mêmes et en prenant sa croix.

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.it