Arrache a la griffe du lion

C’est pour notre propre bien que Dieu nous dit de nous souvenir. Le souvenir de nos délivrances passées nous aide à accroître notre foi pour ce que nous sommes en train de traverser.

Fais-tu face à une épreuve? As-tu un géant, un gros problème qui te menace à la maison, au travail ou dans ta famille ? Le seul moyen de faire face à un géant est de faire ce que David a fait : souviens-toi du lion et de l’ours. En se souvenant de la fidélité de Dieu à son égard au cours des épreuves passées, David a pu aller combattre Goliath sans peur.

Quand David se porta volontaire pour combattre Goliath, « Saül dit à David : Tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin … David dit à Saül : Ton serviteur faisait paître les brebis de son père. Et quand un lion ou un ours venait en enlever une du troupeau, je courais après lui, je le frappais, et j’arrachais la brebis de sa gueule… C’est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l’ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant. » (1 Samuel 17 : 33 à 36)

David connaissait le danger auquel il serait confronté en combattant Goliath. Ce n’était pas un novice, un enfant naïf plein de bravade et cherchant la bagarre. Non. David s’est simplement souvenu de ses délivrances passées. Et maintenant, il pouvait regarder franchement son ennemi dans les yeux et déclarer plein d’assurance : « David dit encore : L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. » (1 Samuel 17 : 37).

Une multitude de chrétiens aujourd’hui ont des géants à affronter de tous côtés. Pourtant, beaucoup restent pétrifiés par la peur. Est-ce que cela te décrit ? As-tu oublié le temps où tu étais si malade que tu étais prêt de mourir, mais le Seigneur t’a relevé ? Te rappelles-tu ce désastre financier qui t’avait fait dire : « C’en est fait, je suis fini, » pourtant le Seigneur t’avait vu dans ton malheur et t’a gardé jusqu’à ce jour ?

Il y a beaucoup de choses que nous ne comprenons pas et que nous ne pourront pas comprendre tant que nous ne seront pas dans le ciel avec Jésus. Mais je crois fermement que Dieu peut guérir et qu’il peut nous sortir de n’importe quelle situation. La question pour nous est : où trouver la foi, le courage de tenir debout et d’être vainqueurs en lui ?

La réponse à cette question se trouve dans le fait de se souvenir du lion et de l’ours. La réponse vient quand on est capable de se rappeler l’incroyable fidélité de Dieu et les victoires passées qu’il nous a donné. Tu ne peux pas affronter un géant tant que tu n’es pas capable de voir et de comprendre la majesté et la gloire de Dieu dans ta vie.

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply