Confie-moi tous tes lendemains

Le Seigneur s’est manifesté à Abraham un jour et il lui a donné un ordre incroyable : « Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. » (Genèse 12:1)

Quelle chose surprenante ! Dieu choisit soudain un homme et lui dit : « Je veux que tu partes, laissant tout derrière toi : ta maison, tes parents, et même ton pays. Je vais t’envoyer ailleurs et je dirigerai tes pas jusqu’à cet endroit. »

Comment Abraham a-t-il réagit à cette incroyable parole du Seigneur ? « C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. » (Hébreux 11:8)

Quel était le but de Dieu ? Pourquoi chercherait-il parmi toutes les nations un homme pour lui demander de renoncer à tout et de commencer un voyage, sans carte, sans direction générale, sans destination connue ? Réfléchis à ce que Dieu a demandé à Abraham. Il ne lui a jamais expliqué comment il nourrirait sa famille, comment il subviendrait à ses besoins. Il ne lui a pas dit si c’était loin, ni quand ils arriveraient. Il lui a seulement dit ceci : « Va » et « Je te montrerai le chemin. »

Dieu dit en fait à Abraham : « à partir de ce jour, je veux que tu te confies en moi pour tous tes lendemains. Tu vas vivre le reste de ta vie en plaçant ton futur entre mes mains, un jour après l’autre. Je te demande d’engager toute ta vie sur une promesse que je te fais. Si tu t’engages à faire cela, je te bénirai, je te guiderai et te conduirai à un endroit dont tu n’as même jamais rêvé. »

L’endroit où Dieu voulait conduire Abraham est un endroit où il veut conduire chaque membre du corps de Christ. Abraham est nommé l’ « homme modèle » par les théologiens. C’est-à-dire quelqu’un qui sert d’exemple sur la manière dont nous devons marcher avec Dieu. L’exemple d’Abraham nous montre ce qui est requis de la part de ceux qui veulent plaire à Dieu.

Ne nous y trompons pas, Abraham n’était pas un jeune homme quand Dieu l’a appelé. Il avait probablement des plans pour l’avenir de la famille. Il a dû prendre beaucoup de choses en considération lorsqu’il a reçu l’appel de Dieu. Pourtant Abraham « eut confiance en l’Éternel, qui le lui imputa à justice. » (Genèse 15:6)

L’apôtre Paul nous dit que tous ceux qui croient en Christ sont les enfants d’Abraham. Et, comme pour Abraham, notre foi nous est imputée à justice car nous avons pris en compte cet appel, celui de placer tous nos lendemains dans les mains du Seigneur.

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply