De l’espoir dans la tempete qui vient

David nous a donné une image précise de l’attitude de Jésus face à une tempête qui s’annonce. Il a prophétisé au sujet de Christ : “Car David dit de lui : Je voyais constamment le Seigneur devant moi, Parce qu’il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé.” (Actes 2:25) Littéralement : “J’étais toujours dans sa présence, contemplant sa face.” Il parlait de Jésus lorsqu’il disait : “Aussi mon cœur est dans la joie, et ma langue dans l’allégresse ; Et même ma chair reposera avec espérance,” (Actes 2:26)

Voilà le secret : Jésus voyait constamment le Père devant lui! Jésus cherchait continuellement des lieux isolés où il pouvait être seul dans la présence du Père. C’est seulement après avoir passé du temps dans la présence de Dieu que Christ est venu accomplir son ministère, pleinement persuadé que son Père était toujours avec lui. “Il est à ma droite et rien sur cette terre ne peut m’ébranler.” Le mot grec pour ébranler signifie ici : “agiter, secouer, perturber.” Jésus disait : “Aucun problème, aucun mal, aucun évènement à venir ne peut me mettre à terre ou ébranler ma confiance. Mon Père contrôle tout.”

Bien-aimé, si nous voulons tenir ferme dans la tempête à venir, nous devons nous préparer afin que rien ne puisse nous perturber. La seule manière d’y parvenir est de passer du temps dans la présence du Père, regardant sa face. Nous devons réserver du temps pour rester dans le lieu secret, à genoux, nous exerçant à rechercher sa présence, jusqu’à ce que nous soyons réellement persuadés qu’il se tient à notre droite.

Dieu nous dit clairement : “Que rien de ce que tu vois ne te trouble ou ne t’agite. Garde tes yeux fixés sur moi et tu seras gardé dans la joie.” Et, d’après David, Jésus a déclaré : “Tu me rempliras de joie par ta présence.” (Actes 2:28)

C’est comme si Christ nous disait : “J’ai déjà affronté tout ce que tu affronteras dans les derniers temps. J’ai connu ces mêmes pressentiments car j’ai moi aussi vu une tempête en formation. Mais j’ai couru dans la présence de mon Père et il m’a déchargé de toutes ces préoccupations. Il m’a montré l’issue de ces choses. Et j’ai trouvé dans sa présence toute la joie, l’espoir et le repos dont j’aurai besoin jusqu’à la fin. Je suis dans la paix et dans la joie car j’ai passé du temps avec lui.”

“Et même ma chair reposera avec espérance,” (2:26)

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply