Le fleuve de vie

Le prophète Ezéchiel a reçu une incroyable vision. L’Ecriture dit qu’il a été emmené par la main de Dieu jusqu’à une très haute montagne, où un homme lui est apparu, “dont l’aspect était comme l’aspect de l’airain” (Ezéchiel 40:3)

Cet homme était bien sûr Christ lui-même. Il a amené Ezéchiel sur le seuil de la maison de Dieu pour lui donner une incroyable vision de ce que serait le peuple de Dieu dans le futur. Il lui a révélé ce que serait le corps de Christ lorsque la fin des temps serait proche. “Il me ramena vers la porte de la maison de Dieu. Et voici, de l’eau sortait sous le seuil de la maison, à l’orient.” (Ezéchiel 47:1)

Dans la Bible, l’eau représente presque toujours l’Esprit de Dieu.Cette vision révèle clairement que, dans les deniers temps, l’Esprit sera déversé en abondance. La vision avait une telle portée qu’Ezéchiel ne l’a pas pleinement appréhendée. Il n’a même pas commenté le sens qu’elle pouvait avoir. Tout ce qu’il a pu faire, c’est la décrire telle qu’il l’a vue. En effet, avant que la vision ne soit terminée, le Seigneur lui a demandé : “As-tu vu, fils de l’homme ?” Autrement-dit : “Réalises-tu la portée de ce que tu as vu ? Comprends-tu ce que ces flots représentent ? Je sais que ces révélations sont incroyables et qu’elles te dépassent, mais je ne veux pas que tu passes à côté de ce qu’elles signifient. Ces flots montrent la manière dont tout finira.”

Le prophète Esaïe a aperçu ce même fleuve qui apparaît dans la vision d’Ezéchiel. Mais Esaïe a vu bien plus encore. Selon lui, dans les derniers temps, le peuple de Dieu bénéficiera d’une grande protection contre toutes les attaques sataniques : “C’est là vraiment que l’Éternel est magnifique pour nous : Il nous tient lieu de fleuves, de vastes rivières, Où ne pénètrent point de navires à rames, Et que ne traverse aucun grand vaisseau.” (Esaïe 33:21)

Esaïe parle ici des vaisseaux de guerre qui avançaient grâce aux esclaves. Il nous donne une image de l’Ennemi, le diable, alors qu’il essaye d’attaquer tous ceux qui nagent dans le fleuve. Mais dans le fleuve de Dieu, il est en déroute, en plein confusion.

Dieu nous montre clairement au travers de ces passages que ses fleuves de vie sont hors du territoire de Satan. Comme l’atteste le psalmiste : « Qu’ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie ! Qu’ils reculent et rougissent, ceux qui méditent ma perte !… Et que l’ange de l’Éternel les chasse !… Et que l’ange de l’Éternel les poursuive ! » (Psaumes 35:4-6)ù

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Lascia una risposta

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.