Le Seigneur est celui qui te garde

L’histoire saisissante relatée en 2 Rois chapitre 6 illustre bien ce que signifie être gardé par la puissance de Dieu.

Ben-hadad, le roi de Syrie, a déclaré la guerre à Israël et marche contre lui avec une grande armée. Alors que ses troupes avancent, il s’entretient régulièrement avec son conseil de guerre dans ses quartiers privés, afin de planifier quotidiennement sa stratégie. Mais le prophète Elisée détaillait au roi d’Israël chaque mouvement des troupes ennemis. En fait, les israélites ont échappé à la défaite à de nombreuses reprises grâce aux avertissements d’Elisée.

Ben-hadad était furieux et il a rassemblé ses serviteurs : “Dites-moi qui révèle nos plans au roi d’Israël? Qui parmi vous est ce traître?” Les serviteurs lui ont répondu : “Ce n’est pas ce que mon Seigneur crois. Il n’y a pas de traître dans notre camp ou à la cour. Nous te sommes tous loyaux. Mais Élisée, le prophète, qui est en Israël, rapporte au roi d’Israël les paroles que tu prononces dans ta chambre à coucher.” (2 Rois 6:12)

Ben-hadad a aussitôt envoyé des chevaux, des chars et une forte troupe pour capturer Elisée. “Allez à Dothan et ramenez le moi.” Ils partirent de nuit et assiégèrent la cité, espérant prendre le vieux prophète par surprise. Mais le serviteur d’Elisée se leva de bonne heure. Lorsqu’il vit qu’une “troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars.”(v15), il a couru effrayé jusqu’à Elisée et s’est écrié : “Ah ! mon seigneur, que ferons-nous ?”

Elisée lui a répondu, souriant avec confiance : “Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée.” (2 Rois 6:16-17)

Tout comme le psalmiste, Elisée pouvait dire avec assurance, même au sein d’une période de crise:

  • “Je ne crains pas les myriades de peuples Qui m’assiègent de toutes parts.” (Psaumes 3:6)
  • “Si une armée se campait contre moi, Mon cœur n’aurait aucune crainte ; Si une guerre s’élevait contre moi, Je serais malgré cela plein de confiance.” (Psaumes 27:3)
  • “Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix, Car ils sont nombreux contre moi.” (Psaumes55:18)

Ma prière est la même que celle d’Elisée : “Seigneur, ouvre nos yeux afin que nous puissions voir la montagne pleine de chevaux et de chars de feu, ceux de l’Eternel des armées!”

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply