Pleinement convaincu

Abraham n’a pas vacillé dans sa foi. Bien au contraire, il était «pleinement convaincu que ce qu’il (Dieu) a promis, il peut aussi l’accomplir» (Romains 4:21). Il reconnaissait que Dieu est capable d’œuvrer à partir de rien. En fait, notre Seigneur crée à partir du néant. Considérons le récit de la Genèse: à partir de rien, Dieu a créé le monde. Il crée par un simple mot. Et il peut faire des miracles pour nous à partir de rien.

Quand tout s’écroule, quand chacun de tes plans et de tes prévisions sont épuisés, il est temps pour toi de laisser Dieu gérer tout cela. Il est temps pour toi de renoncer à la confiance que tu avais de trouver la délivrance ailleurs. Alors, premièrement tu es prêt à croire, à ne pas voir Dieu comme le potier qui a besoin de l’argile, mais comme le créateur qui œuvre à partir de rien. Et, à partir du néant de ce monde ou de ses biens matériels, Dieu œuvrera dans des voies et par des moyens que tu n’aurais jamais imaginé.

Le Seigneur est-il sérieux à propos de notre foi en lui quand nous affrontons des impossibilités? Nous trouvons la réponse à cette question dans l’histoire de Zacharie, le père de Jean-Baptiste. Zacharie reçu la visite d’un ange qui lui dit que sa femme Elisabeth donnerait naissance à un enfant spécial. Mais Zacharie, qui était avancé en âge comme Abraham, refusa de le croire. La seule promesse de Dieu n’était pas suffisante pour lui.

Zacharie répondit à l’ange: «A quoi reconnaîtrai-je cela? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge» (Luc 1:18). En fait, Zacharie a simplement regardé aux impossibilités. Il disait : «Ceci est impossible. Tu vas devoir me prouver comment ça va arriver.» Cela ne semblait pas raisonnable.

Les doutes de Zacharie déplurent au Seigneur. L’ange lui dit: «Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront en leur temps.» (Luc 1:20).

Le message est clair : Dieu attend de nous de croire en sa parole. De même, Pierre écrit: «Ainsi, que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu remettent leurs âmes en faisant ce qui est bien, au fidèle Créateur.» (1 Pierre 4:19).

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply