Ton combat est celui de Dieu (2 Chroniques 30:15)

J’écris ceci dans le but de te rappeler que le combat auquel tu fais face n’est pas le tien, mais celui de Dieu. Si tu es l’un de ses enfants, tu peux être sûr que Satan «se déchaîne contre toi».

Dans 2 Chroniques 20, une grande multitude marchait contre le peuple de Dieu. Le roi Josaphat et son peuple appliquèrent leur cœur à chercher Dieu et à jeûner. Le roi implora Dieu par une prière que la plupart d’entre nous avons déjà dû faire dans notre marche avec le Seigneur: «Car nous sommes sans force devant cette multitude nombreuse qui s’avance contre nous, et nous ne savons que faire, mais nos yeux sont sur toi.» (2 Chroniques 20 : 12) «Alors l’Esprit de l’Eternel dit au milieu de l’assemblée… Ne craignez pas et ne vous effrayez pas… car ce n’est pas vous qui combattrez, ce sera Dieu.» (2 Chroniques 20 : 14-15)

Esaïe donnait cet avertissement à toutes les forces sataniques : «Qui as-tu insulté et outragé ? Contre qui as-tu élevé la voix ?… contre le Saint d’Israël!» (Esaïe 37 : 23)

Dieu disait à son peuple, Israël, et nous dit à nous aujourd’hui : «Le combat n’est pas contre toi. Satan se déchaîne contre moi, le Seigneur qui habite en toi.» Dieu dit à Satan : «Je sais quand tu t’assieds, quand tu sors et quand tu entres et quand tu es furieux contre moi.» (Esaïe 37 : 28)

Je te le demande : où est ton combat ? Dans ton mariage ? Dans tes affaires ou ton travail ? Dans tes finances ? Ta santé ? Le combat redouble-t-il d’intensité jour après jour ? Si ton cœur est pour Jésus et que tu veux ne faire qu’un avec lui, tu devras faire face à la colère de l’enfer. Mais ce n’est pas ton combat.

Tu peux achever ce combat rapidement si tu le souhaites, simplement en cédant aux doutes et à la peur. Satan ne perd pas son temps avec ceux qui ont abandonné leur confiance dans le Seigneur.

Oui, la bataille est celle du Seigneur, mais nous avons notre part : c’est de lui faire confiance et de croire en ses promesses face au désespoir et quand tout semble impossible. «Pourquoi dis-tu, Jacob, pourquoi dis-tu, Israël : ma destinée est cachée devant l’Eternel, mon droit passe inaperçu devant mon Dieu?» (Esaïe 40 : 27)

Par la foi, je remets tous mes problèmes, toutes mes situations critiques, toutes mes craintes, toutes mes angoisses dans les mains du Seigneur. Quand j’ai fait tout ce que je pouvais faire et que je sais que mon combat est au delà de mes forces, je dois remettre tout entre ses mains.

Notre Dieu connaît la colère de Satan, et nous devons vraiment croire qu’il agira. Il nous fera traverser les flots et le feu et mettra en déroute tous nos ennemis spirituels. C’est la parole de Dieu concernant ce qu’il fera : «Parce que tu es furieux contre moi, et que ton arrogance est montée à mes oreilles, je mettrai ma boucle à tes narines et mon mors entre tes lèvres, et je te ferai retourner par le chemin par lequel tu es venu.» (Esaïe 37 : 29)

Si tu tiens ferme dans la foi, si tu crois en lui, si tu te reposes sur ses promesses rejetant tous les mensonges de Satan qui viennent dans tes pensées, alors attends-toi à ce que Dieu vienne par son Esprit dans ta situation et apporte un dénouement heureux dans ce combat précis. Il remuera ciel et terre pour te délivrer et aplanir ton sentier. Pour t’en sortir crois, crois, crois ! «C’est lui qui a fait cessé les combats» (Psaume 46 : 10).

Source: http://davidwilkersoninfrench.blogspot.com

Leave a Reply